Programme

act-salem AU PARLEMENT

Mouvement citoyen act-salem

Trois thèmes portent le programme ACT-SALEM :
1. Vivre Ensemble Durable
2. Justice et Ethique
3. Création de Richesses et Valeurs

Ces trois thèmes, qui reviennent généralement à tous les points du programme, prennent forme sous une nouvelle méthodologie que veut instaurer ACT-SALEM. que cela concerne l'enseignement, la sécurité, la justice, l'économie, l'aide sociale, l'environnement, la santé et le bienêtre, l'immigration ou les cultes.

Un projet de loi, actuellement, est examiné sous trois angles par tous les partis politiques. Un filtre économique, un filtre scientifique et un filtre sociologique. ACT-SALEM veut compléter cette méthodologie législative par un quatrième filtre, le filtre convictionnel. La paix entre les citoyens et la défense de leurs intérêts est à ce prix.

La Belgique est démocrate, unie et forte. L'égalité entre tous les citoyens est centrale, hommes et femmes, jeunes et anciens, flamands, wallons et bruxellois, allochtones et autochtones, valides et moins valides, nous sommes tous unis pour la paix. ACT-SALEM oeuvre pour le vivre ensemble durable, la création de richesses et de valeurs, ainsi que pour la justice et l'éthique dans les affaires publiques.

L'écoute et le dialogue, tous ensemble, fait partie essentielle du fonctionnement de act-salem. Soyez toujours bienvenus aux ateliers de Act-salem pour la construction d'un programme complet, nuancé et efficace pour notre patrie.

7

Vivre Ensemble Durable

ACT-SALEM a pour ambition de permettre à chaque citoyen de vivre libre dignement, dans le respect de ses valeurs et de sa philosophie, athée, agnostique ou religieuse. Une nouvelle méthodologie législative doit ainsi voir le jour dans nos parlements. La discrimination, les amalgames ou les ragots malsains doivent être mis dans la case “illégale”, parce qu’ils mènent potentiellement à des actes répréhensibles, tant de la part des adhérents à telle ou telle philosophie que de ses opposants. Les messages qui divisent les citoyens doivent cesser, l’état doit se donner les moyens de les faire disparaître.
En outre, là où les réseaux criminels ont pris l’avantage sur la connaissance des religions et que de nombreux jeunes se font manipuler par eux, l’état a besoin d’un observatoire de théologie pour surveiller le contenu des messages de culte, une réglementation si nécessaire, lorsque des discours sont déformés pour mener à des actes illégaux. La religion fait bouger les gens et les motive, l’état doit veiller à ce qu’à aucun moment cette énergie ne se tourne contre la sécurité des citoyens.

Justice et Ethique.

La Justice en Belgique a besoin de retrouver sa place, de façon plus efficace et plus juste, pour ramener de l’éthique à tous les niveaux de l’état, à commencer par la politique.
ACT-SALEM a pour ambition de permettre à chacun d’être servi par l’appareil de la justice et d’y instaurer des mécanismes de dialogue et de contrôle. Les riches ont déjà accès à la justice, il faut que même les pauvres y aient accès. La nouvelle TVA sur les honoraires des avocats, par exemple, est une mesure qui pénalise les pauvres, tout en avantageant les professionnels et les entreprises. En outre, le ticket modérateur sur l’aide juridique décourage les victimes d’injustice à se défendre.
Les juristes aussi, lorsqu’ils font des erreurs ou des abus, sont absolument imperméables à la justice. Comment prendre au sérieux un tribunal qui devrait juger un notaire ou un huissier qui  ferait une erreur, lorsque ces derniers se font juger par des collègues à eux ?
C’est ainsi que jusqu’au niveau politique, les politiciens se protègent et perdent l’objectif principal de la politique, être au service du citoyen. Une nouvelle méthodologie législative doit ainsi voir le jour dans nos chambres d’élus; ACT-SALEM veut instaurer des parlements citoyens.
ACT-SALEM veut revoir entièrement les rémunérations des élus ou le financement des partis politiques, en y mettant un maximum, souvent bien trop élevé aujourd’hui.

Richesses et valeurs.

A tous les niveaux de pouvoir, ACT-SALEM veut mettre une plus grande priorité sur l’activité économique, trop souvent aux mains des grandes et moyennes entreprises et trop peu en faveur des nouveaux entrepreneurs et indépendants. Une nouvelle méthodologie législative doit ainsi voir le jour dans nos parlements.
Une activité économique doit passer par l’encouragement des indépendants qui démarrent et des toutes petites entreprises. L’économie est aujourd’hui trop au service de la haute finance et de la spéculation, alors que de nombreux individus veulent démarrer une activité, parfois de façon ambulante, parfois avec de tous petits moyens, comme ce fut jadis la tradition en Belgique. Trop de métier nécessitent de gros investissement, tant les règles sont contraignantes sur l’investissement dans des locaux et des équipements chers; seules les entreprises déjà établies se protègent de cette façon, trop nombreux sont les entrepreneurs qui n’arrivent pas à réaliser leur rêves et créer ainsi de l’activité économique.
Les fêtes chrétiennes et les fêtes chinoises, déjà organisées largement par de nombreuses communes, génèrent de l’activité par l’enthousiasme et la motivation cultuelle ou culturelle. De la même façon, de nombreux règlements pourraient être assouplis pour permettre aux musulmans, par exemple. Ces fêtes génèrent dans les pays dits musulmans une abondante activité, la dernière semaine du mois de ramadan, ou la semaine autour de la fête du mouton, près de 70% du chiffre d’affaires de commerces au détail. Ce culte représente déjà plus de 10% en Belgique et plus d’un tiers de la population à Bruxelles, qui pourrait attirer le milliard et demi de musulmans dans le monde à visiter notre pays, venir loger ici, faire ses courses en Belgique et générer une très forte activité.
La reprise économique n’est pas seulement une question de taux d’intérêt ou de niveau d’impôts, c’est avant tout une activité motivée par l’envie des gens de réaliser une plus-value, ce que le pouvoir néglige trop souvent pour ne se concentrer que sur l’aspect financier des affaires.
ACT-SALEM veut ramener les valeurs humaines au-dessus des aspects financiers, pour une économie plus juste et plus motivante pour tous.

ACT-SALEM : agir pour la paix.

.